Quoi de neuf ?

SVS ultra tower

SVS ULTRA TOWER …..

LE SAVOIR FAIRE DE SVS SE CONFIRME.. 

 

 

 

 

Avant de démarrer cet article Cinehomedigital remercie Notre partenaire Futureland pour le prêt de cette paires d’enceintes qui nous a apporter plaisir a l’écoute.

 Disponible au prix de 2199 euros TTC cette paire de SVS ultra tower entre en concurrence direct avec de célèbre enceinte de type Klipsch RF7 ou bien encore Focal aria 926 pour une même gamme tarifaire mais pour le rendu nous allons en parler…..

commençons par leurs spécificités technique et par le protocole de test et ensuite découvrons ce que SVS veut nous faire entendre…

 

 

 

 

 

CARACTÉRISTIQUES: 

Disponible en placage bois chêne noir véritable ou laque piano noir.

  • Dimensions unitaires : 114.30 (H) x 35 (L) x 41.3 (P) cm.
  • Poids unitaire : 34.20 kg.
  • Doubles borniers plaqués or.
  • Event arrière évasé de 889 mm.
  • Grille en tissu.
  • Patins vissables en élastomère (niveau ajustable).
  • Pointes de découplage vissables (niveau ajustable).

 

Caractéristiques des haut-parleurs :

  • Tweeter 25,4 mm à dôme aluminium :
  • Diffuseur optimisé par FEA (Modélisation par éléments finis).
  • Dôme aluminium offrant une réponse sur les transitoires et un rapport rigidité/masse exceptionnelles.
  • Double Midrange 165,1 mm :
  • Cône composite en fibre de verre avec un excellent rapport rigidité/masse pour une grande sensibilité et un comportement du piston au-delà de la bande passante.
  • Shorting ring en aluminium pour réduire la distorsion et l’écart d’induction, et améliorer la réponse dans les hautes fréquences.
  • Saladier en fonte d’aluminium pour assurer un alignement précis des composants et une capacité de dissipation thermique supplémentaire.
  • Bobine ventilée pour minimiser les problèmes de compression d’air à haut niveau.
  •  Double Woofer 203,2 mm :
  • Doubles woofers SVS 8″ sur les côtés horizontalement opposés, entraînant une annulation de la force mécanique, une densité modale accrue et réduisant la distorsion pour des basses précises et linéaires à toutes les positions d’écoute.
  • Shorting ring en aluminium pour réduire la distorsion et l’écart d’induction.
  • Moteur et suspension à longue excursion pour un rendement élevé.
  •  Bobine ventilée pour minimiser les problèmes de compression d’air à haut niveau.

 

Caractéristiques du filtre SoundMatch :

  • Filtre 3,5 voies avec condensateurs haute qualité, bobines à air et circuits imprimés résistants.
  • Medium conique pour minimiser la réponse hors de l’axe et améliorer la dispersion sonore dans la zone d’écoute
    Fréquence de coupure aïgue : 2 kHz.
  • Fréquence de coupure bas médium : 950 Hz.
  • Cutt-off grave:160 Hz

 

 

Réponse en fréquence et données acoustiques :

  • Réponse en fréquence : 28 Hz-32 kHz (± 3 dB).
  • Impédance nominale : 8 ohms.
  • Sensibilité : 88 dB (2,83 V/1 m, 300-3kHz).
  • Puissance d’amplification recommandée : 20-300 watts.

PROTOCOLE DE TEST

  • —Hi-Fi
  • -Amplification tube 300B cayin a300pMK2 modifié
  • -carte son esi julia sur htpc
  • -platine electrocompaniet
  • -dac cambridge dac magic 100
  • -Amplification CAV audio A8 et A12
  • -Amplification Altec 9444b  series anniversary

 

 

  • —Home cinéma
  • -Pré ampli Yamaha cx-a 5100
  • -HTPC (*FULL optimized- nvidia gtx 1080 astrix- i7 7820X socket X299 …) config KAZ full ..4K
  • -Amplification Altec 9444b
  • -Amplification CAV audio A8
  • -Amplification Emotiva XPA5

 

 

PRÉSENTATION

 

Alors voila a l’arrivée deux énorme carton by SVS très bien adapter au transport de forme atypique du a la caractéristique esthétique de ces belle enceintes noir laqué qui nous rappelle certaines forme adopter par JBL il y a quelques années deja sur des séries TI et que nous sommes ravi de revoir au gout du jour avec le savoir faire de SVS sur le plan esthétique.

 

                        

La forme de ces enceintes donne du plus bel effet je trouve et apporte un coté assez classe et le mariage de matériaux comme l’effet fibre HPs et laquage noir est simplement magnifique du coloris du tweeter a dôme au contour HPs tout est esthétiquement très très réussi et confirme pour moi l’envie et le savoir faire de SVS en la matière.

 

 

   

Écoute Hi-fi :

Alors nous voila parti sur le terrain qui m’a le plus surpris venant de SVS, effectivement SVS étant plutôt spécialisé dans la presence physique du bass management de part leur fameuse séries de caissons de basses comme le très connu PB 13 ou encore PB 16 je m’attendais donc a quelque chose de plus physique et peu détaillé en gros pas assez Hi-fi et bien loin de la …

Apparemment SVS a pris pour étude de cas cette paire d’enceintes et décide d’en donner satisfaction a l’écoute au travers de la gestion fréquentiel mise en rapport entre les HPs.

Effectivement SVS choisit une transition peu commune pour ce type d’enceintes avec un relais et passage basses medium a 160Hz et un bas medium/haut medium a 950Hz suivi du relais aigu a 2Khz

Pari risqué cependant payant pour qui veut faire entendre un medium quasi parfaitement stable et linéaire très très naturel doté d’une chaleur et ouverture exemplaire, cela dépendra fortement dans notre cas de l’amplification associé avec le rendement de 88DB les SVS ultra tower ne réclame pas le minimum pour être parfaitement exploiter …il leur faut du jus il est clair sur ce point..

Nous parlons la d’enceintes dotés de deux haut parleurs de basses de 20cm et deux medium de 16.5 cm puis du tweeter a dôme ce qui nous fais un total de 5 HPs par enceinte donc l’amplification joue forte lent sur leur rendu, cela prix en compte nous partons sur un rapport qualité/prix  fort agréable mettant selon moi vraiment a mal certains fabricant usuelle en concurrence directe ..

Mais revenons a l »écoute, la belle écoute du medium bien mis en place du aux fréquences de coupures de l’enceintes et a son filtre bien choisit je trouve que sur ce plan SVS nous donne de très très beau résultat vraiment leur medium est impeccablement retranscrit les voix bien ouvertes et de tons superbement audibles, mais sachant que la plages de fréquence connu et établi étant de 0 a 300hz basses de 300 a 3000hz medium et au delà de 3000Hz aigu je sent deja des mesures annonçant peut être une chute un peu rapides au niveau des aigus ce qui m’amène au défaut principale ou du moins le plus dérangeant selon moi la justesse de teneur dans le haut du spectre …

Comme vue sur le graphique de courbe le niveau descend au fur et a mesure de la montée en fréquence, cela n’étant pas une chute radicale mais cela donne explication notable sur le choix des fréquences de coupure choisit par SVS misant plus sur l’aspect naturel en visant les plages basses/medium et un ton chaleureux plutôt que la montée trop présente sur le haut du spectre pouvant divisé les audiophile sur leur choix en prenant exemple de Klipsch qui a du revoir les filtre de leur enceintes après la sortie criarde de leurs premières séries d’enceintes..

Donc en alliant cette mise en clarté du medium et la gestion de SVS bien connu sur les basses fréquences je trouve que le pari rapport qualité prix amènera la concurrence a revoir plusieurs critères de choix pour obtenir le même résultat sur les parties voix et chaleur…

 

 

 

 La gestion des basses est fournit par deux woofer de 20cm en placement latérale et la ou SVS nous montre leur connaissance dans le domaine est que du au placement il se dois normalement d’obtenir des annulation de phase ou trou dans les basses fréquences mais malgré cela le niveau ne pique pas a l’extrême et la plage de fréquences basses reste plus ou moins linéaire et donc a l’écoute cela s’entend très bien une presence des basses se fait ressentir physiquement et donne réel plaisir musicale.

Le rendement de l’enceinte de 88DB nécessite impérativement amplification solide et puissante pour exploiter au mieux l’enceinte sans cela le manque de presence pourrait se faire ressentir je recommande au moins 150 watts rms pour une assise confortable cela a été bien ressenti en basculant les amplification..

 

 

 

 

Il en ressors une écoute Hi-fi très agréable avec le profit de ce très très beau medium et ces basses

confortables. Seul le haut du spectre agréable également mais aurait été du niveau du reste cela aurait apporter une enceinte quasi exemplaire..mais peu de concurrent jouant sur les même tarification peuvent se venter d’être aussi performant tout de même…

Écoute Home Cinéma :

Les SVS ultra tower définis comme séries chez SVS dispose donc d’enceintes associable et parfaitement cohérente avec les ultra tower testé ici, malheureusement nous avions en test seul les ultra tower mais après écoute en show room la confirmation vous est donner l’ensemble Ultra de SVS avec l’utra center et les ultra surround sont parfaitement cohérent sur une écoute Home Cinéma.

Pour mon écoute en mode Home Cinéma cela est un peu difficile a être valable n’ayant pas eu le pack complet en test et comme vous le voyez sur photo les enceintes composant l’installation de la pièce ne sont pas du même acabit …rendement beaucoup beaucoup plus élevé …taille de coffre plus grand donc les Ultra tower se faisait plutôt discrète …cependant après quelques calibrations la surprise fut plutôt bonne de voir que la presence physique de ces enceintes était toujours présente .

Il en ressors après écoute en showroom que le pack complet Ultra se place parmi les meilleurs choix disponible sur cette gamme tarifaire …

 

Une dynamique qui se ressent très bien, des voix bien présente et naturel et des effet surround cohérent avec la scène frontale.

Et pour la partie très basses fréquence pas besoin de vous parlez des caisson associable vous connaissez tous ici ce que sait faire SVS en la matière… cependant je tiens a conseiller plutôt une séries 16 pouces car le double woofer des SVS ultra tower est très bien mis en place et apporte réel gain a l’écoute donc pour ce qui est d’une association avec un caisson en home cinéma il faudra du costaud..

La descente des SVS ultra tower annoncé a -+3db de 28Hz nous donne un niveau de 40-45Hz a 0DB qui est le niveau de référence de calibration des ampli A/V et cela est plus que bien surtout pour une taille de HPs de ce type et une caisse de cette taille en comparaison des Klispch rf7 a l’écoute avec woofer de 25cm et caisse plus grande n’offre guère plus de basses….

 

 

CONCLUSION

 

 

En conclusion je vous dirais qu’a ce jour SVS nous offre pour une gamme tarifaires de quoi être parfaitement satisfait en alliant des matériaux et un filtrage adapté a une écoute offrant une stéréophonie large et bien ouverte , du naturel dans la section medium avec une touche de chaleur nécessaire a l’appréciation en hi-fi sans aucune fatigue auditive.

Un pack complet associable pour une écoute parfaitement cohérente en Home cinéma avec une presence du bas spectre très bien maitrisé et vivante.

nous regrettons juste la justesse sur la tenu de linéarité dans le haut du spectre mais toutefois avec une chute en pente douce donc non dommageable .

Le rendement nécessitera une amplification solide de minimum 150 watts RMS selon moi pour en profiter pleinement .

 

Nous remercions a nouveau FUTURELAND pour le prêt de ces très très bonne enceintes défiant toutes concurrence pour ce prix et sommes la pour répondre a tout vos commentaires si besoin de plus de détails d’ici le prochain test toutes l’équipe de Cinehomedigital vous souhaite bonnes écoutes et bon films.

The following two tabs change content below.

Derniers articles parbadfu (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*