Quoi de neuf ?

Test Lenovo Yoga 13 – L’utrabook transformable

lenovoyoga13-2

 

Aujourd’hui, je vous propose le test de l’ultraportable tactile de chez Lenovo : le Yoga 13. Le concept de ce PC portable est simple, l’écran peut se retourner et ainsi la machine se transforme en tablette tactile. Reste à savoir si le mélange des genres (tablette/PC) est vraiment efficace et bien exploité.

lenovo-yoga-13

 

Caractéristiques techniqueslenovo-yoga-13-2

Pour commencer, je vais directement aborder les caractéristiques techniques de la bête. Lenovo m’a fait parvenir le haut de gamme de la série Yoda 13, à savoir un Core i7 3517U cadencé à 1,9 GHz, 8 Go de ram DDR3 sous la forme d’une seule barrette (pas de double canal mémoire donc), un disque dur SSD 256 Go et un chipset graphique intégré au processeur, un Intel HD4000. L’écran de 13″ adopte une résolution de 1600×900, ça n’est pas de la Full HD, mais c’est bien plus agréable que la résolution « bâtarde » de 1366×768 que l’on retrouve sur beaucoup de portables. La batterie est une 4 cellules en Li-Polymer. Pour finir les connectiques qui assez complet, un port HDMI, un port USB 2, un port USB 3, une prise jack pour l’audio, une lecteur de carte SD, le connecteur pour le chargeur ! Le tout tourne sous Windows 8 64 bits.

 

Au vu des caractéristiques on se doute bien que la machine en a sous le pied. Sur le terrain, que ce soit en utilisation bureautique ou multimédia, rien n’arrête ce portable. On peut utiliser sans problème la suite Office ou faire de la retouche sur Photoshop, la machine ne bronche pas. Le montage vidéo non plus ne lui fait pas peur, bien que dans cet usage l’écran soit un peu petit pour vraiment être à l’aise sur un logiciel comme Première. La lecture de vidéo Full HD ne lui pose pas non plus de problème particulier. Les premières limitations vont arriver avec l’usage du jeu vidéo, ne comptez pas faire tourner les dernières productions dans des résolutions décentes avec un détail élevé, par contre une petite partie avec Team Fortress 2 ne lui fera pas peur. Bref la puissance est là, mais du fait de la carte vidéo embarquée, on notera certaines lacunes pour une activité de joueur, mais il faut relativiser cela par le fait que ce produit n’est pas du tout destiné à des gamers. Par contre les haut-parleurs intégrés ainsi que la webcam sont vraiment de piètre qualité pour un produit de ce standing, vraiment dommage.

lenovo-yoga-13-7

En utilisation tablette on ressent aussi la puissance du PC, l’interface de Windows 8 réagit au doigt et à l’oeil, c’est très agréable de pouvoir passer d’une application à l’autre en un instant. On peut passer très rapidement d’une recette de Marmiton aux dernières nouvelles du magazine l’Equipe. Car pour toutes les applications du market place Windows 8, la fonction tactile est vraiment un plus. Par contre je voudrais émettre un gros bémol sur la partie surf sur internet, mais cela vient plus de Windows 8 que de la machine en elle même. En effet dans cette utilisation Windows 8 traîne son statut de système « bâtard » entre tablette et PC traditionnel. On a par exemple du mal à cliquer sur certains les liens alors que le même site sur un iPad ou une tablette Android ne pose pas le moindre souci. Par acquit de conscience j’ai quand même installé mon navigateur fétiche, Chrome et là, magie les sites qui ne répondaient pas en version tactile sur Internet Explorer 10, on eu moins de soucis sous le navigateur de Google. Bref je trouve dommage que pour une fonction aussi basique que le surf sur internet, Microsoft n’ait pas développé un navigateur spécifique.

Pour l’autonomie c’est un sans faute, en effet le portable tiens allègrement 5h en utilisation vidéo et 6h30 en utilisation bureautique, de quoi faire sans se trouver rapidement au dépourvu.

Le seul point désagréable que j’ai pu noter est le bruit sourd de la ventilation et suivant les usages une sensation de chaud en mode tablette.

Si je devais résumer la partie technique, je dirais que la machine en elle-même est vraiment très agréable à utiliser même si certain aspect on était négligé (ventilation, haut-parleurs et webcam) par contre le système d’exploitation est encore loin d’être mûr.

Design de la machine

Ce qui m’a toute de suite plu dans ce portable c’est son design. Très épuré et très simple. On sent bien que Lenovo a travaillé ce produit pour qu’il séduise au premier coup d’œil. Mon sample de test était couleur orange des plus réussi. Si vous préférez des couleurs plus conventionnelles, le produit existe aussi en noir et en gris. Le clavier chiclet est vraiment agréable et se désactive automatiquement en mode tablette.

lenovo-yoga-13-3

Au niveau de la prise en main, le produit est d’un usage plaisant, en utilisation portable comme en utilisation tablette, cela dit dans cette dernière utilisation son poids pourra représenter un handicap, car la machine pèse plus qu’une tablette traditionnelle. Par contre en utilisation à demi-plié, pas besoin de support, le corps de la machine faisant office de pied. Par contre il faudra voir si le choix de ne pas séparer l’écran du clavier n’influe pas à terme sur la fonctionnement du clavier et du pavé tactile qui ne sont absolument pas protégés quand on utilise la machine en tablette.

lenovo-yoga-13-6

lenovo-yoga-13-4

À noter qu’en utilisation tablette l’écran se sali très facilement, pour preuve la photo suivante après une demi-journée d’usage familial.

Verdict

Ce Lenovo Yoga 13 me laisse vraiment perplexe. Oui techniquement c’est une excellente machine qui ne souffre à l’usage d’aucun défauts majeurs, mais d’un autre côté ses petits points faibles comme la bruit de ventilation, les haut-parleurs très moyens et la webcam laissent une impression d’inachevée. C’est là que le bas blesse, avec un tel prix (1300 € à 1500 €), le Yoga 13 se positionne directement face au surface pro 256go. La vision originelle de Microsoft  garde l’avantage de sa qualité homogène. Alors que Lenovo nous propose un produit plus tout terrain bien équipé mais à la qualité perfectible. Le Yoga reste une alternative intéressante, si vous voulez un ultraportable sous l’OS du géant de Richmond.

 

The following two tabs change content below.
Cedric

Technicien en informatique et réseau. Créateur de sites Web. Fan de cinéma (ha les bons vieux coups de tatane de JCV !). Adore les barbecs/rosé entre amis entre deux séances dans son home-cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*