Quoi de neuf ?

Zappiti Player Mini : boîtier multimédia 3D

Zappiti_player_miniJe vous annonce la disponibilité depuis hier d'un "nouveau" lecteur multimédia 3D : Le Zappiti Player Mini.Enfin, nouveau, pas tout à fait car ce lecteur est en fait une version avec un firmware modifié du Dune HD TV303-D. C'est l'importateur français des produits Dune HD,  "HD-Land", qui a "développé" ce produit.Grâce à son SoC Sigma Designs 8673, il décode tous les formats de fichiers vidéo, audio et image courants.Il est aussi à l'aise avec les formats un peu plus avancés comme le M2TS, TS, MKV, ISO DVD et Blu-ray, FLAC 5.1 192 Khz et il gère le bitstream DTS-HD et True-HD ainsi que le LPCM 7.1 sans pertes via son port HDMI 1.4.Pour la partie 3D, il fait partie des rares lecteurs qui savent tout décoder, du AVC/MVC (ISO BR 3D) au MKV 3D MVC en passant bien sur par les classiques MKV SbS et Top-Bottom.

Zappiti_Full_HD_3D

Le gros avantage qu’il possède par rapport à son jumeau de chez Dune, c’est d’intégrer en standard le système de jaquettes Zappiti en version Full, qui vous permettra de naviguer parmi vos fichiers  avec un visuel des plus agréable. Tout cela étant contrôlable via smartphone ou tablette.

Bref, HD-Land nous promets un lecteur complet et agréable à utiliser.

Mais comme d’habitude seul les tests pourront confirmer les promesses du fabricant.

Ce produit est proposé au tarif de 219 €.

Zappiti

Pour finir les Caractéristiques techniques de la bête


● Processeur : Sigma Designs SMP8672.
● RAM : 512 Mo.
● Mémoire Flash : 256 Mo.
● Connectique : HDMI 1.4, 2x USB 2.0 Host (1x sur le côté, 1x à l’avant), Vidéo Composite, Vidéo Composante, sortie RCA analogique stéréo, sorties audio S/PDIF Optique et Coaxiale (mini-jack 3,5mm), USB Slave 3.0, Ethernet 10/100/1000 Mb/s, Wi-Fi 802.11b/g/n, lecteur de cartes mémoires SD Card (sur le côté), report IR, connecteur d’alimentation, bouton d’alimentation On/Off (à l’arrière), indicateur LED (à l’avant).
 Stockage interne : rack pour disque dur interne à échange à chaud compatible SATA HDD 2.5″ (non fourni). Pour transférer des données, utilisez le connecteur USB Slave 3.0 avec le cordon USB 3.0 fourni pour un transfert ultra rapide entre votre ordinateur et votre disque dur.
● Compatibilité TNT HD : via le dongle Dune DVB-T USB vendu en option.
● Sources : disque dur externe (USB), lecteur optique externe (USB), périphériques USB tels que les clés USB, lecteurs de cartes mémoires (SD, SDHC), etc., PC et NAS en réseau local (SMB, NFS, UPnP, HTTP), et autres sources multimédia via Internet (HTTP, multicast UDP RTP).
● Navigateur Internet : Opera, WebKit.
● Widgets : uniquement lorsque le navigateur NetFront est utilisé.
● Compatibilité HbbTV et iPlayer : uniquement lorsque le navigateur NetFront est utilisé.
● DLNA : support complet du standard DLNA (1.5 ou 2.0).
● Compatibilité Adobe Flash : 3.1 (Lite, standalone).
● DRM : Microsoft DRM10 et PlayReady, Verimatrix, Secure Media, Flash Access.
● Codecs vidéo : MVC, AVC, MPEG-2, MPEG-4, XVID, DIVX, WMV9, VC-1, H.264/x.264 ; support des très haut débits vidéo (jusqu’à 50 MBit/s et plus).
● Formats de fichiers vidéo : 3D BD ISO, BD ISO, BDMV, MKV, MPEG-TS, MPEG-PS, M2TS, VOB, AVI, MOV, MP4, QT, ASF, WMV, DVD-ISO, VIDEO_TS, AVCHD 2.0 (AVCHD 3D, AVHD Progressive, et AVCHD 3D / Progressive).
● Vidéo 3D : ISO Blu-ray 3D, Structures Blu-ray 3D, MVC, Side-by-side, Top/Bottom
● Modes de sortie vidéo : large choix de résolutions de sorties (jusqu’à 1080p) et fréquences (incluant les fréquences 23.976p, 24p, PAL, NTSC).
● Auto framerate : fréquence d’affichage automatique (en fonction du contenu) ou manuel. Prise en compte des fréquences non normalisées avec adaptation dynamique en temps réel pour une fluidité parfaite.
● Codecs audio : AC3, Dolby Digital (bitstream, PCM), DTS (bitstream, PCM), MPEG, AAC, LPCM, WMA, WMAPro, FLAC, multichannel FLAC, Ogg/Vorbis; support des formats lossless et audiophiles (jusqu’à 192 kHz / 24-bit).
● Compatibilité audio HD : pass-through (jusqu’à 7.1 channels).
● Formats de fichiers audio : MP3, MPA, M4A, WMA, FLAC, APE (Monkey’s Audio), WV Pack, Ogg/Vorbis, WAV, AC3, AAC
● Formats de sous-titres : SRT (externes), SUB (MicroDVD) (externes), text (MKV), SSA/ASS (MKV, externes), VobSub (MP4, MKV, SUB/IDX externes), PGS (Blu-ray, TS, MKV). La position des sous-titres peut être modifiée, y compris sur les fichiers de type Blu-ray.
● Hardware 3D Graphics Acceleration : OpenGL support.
● Formats de fichiers photo : JPEG, PNG, BMP, GIF.
● Formats de listes de lectures (Playlists) : M3U, PLS.
● Fonctions photo : diaporama, effets de transitions, rotation d’images, zoom, navigation dans les listes de lecture, répétition, lecture mélangée (shuffle).
● Fonctions de lecture audio : navigation dans les listes de lecture, répétition, lecture mélangée (shuffle), ID3 tags, économiseur d’écran (plasma TV burn-in prevention). Exploration de la bibliothèque musicale et contrôle de lecture via tablette ou smartphone (en option).
● D-Box : flux audio numériques S/PDIF et HDMI simultanés pour une utilisation en « Zone audio secondaire » ou pour une compatibilité avec les fauteuils dynamiques montés sur vérins hydrauliques D-Box.
● Types de formatages supportés : FAT16/FAT32 (lecture-écriture / formatage interne), EXT2/EXT3 (lecture-écriture / formatage interne), NTFS (lecture-écriture / formatage interne), HFS/HFS+ non journalisé (lecture-écriture), HFS/HFS+ journalisé.
● Ethernet : 10/100/1000 Mb/s.
● Wi-Fi : IEEE 802.11n avec antenne et fonction routeur Wi-Fi.
● Network Playback : optimisation spéciale du réseau assurant les meilleures performances possibles de la lecture en réseau permettant une lecture fluide de n’importe quel type de media supporté via réseau NFS et SMB (y compris ISO Blu-ray) même en réseau Ethernet 10/100 grâce à la puissance de la puce Sigma Designs SMP8672.

BD Lite : mode le lecture des fichiers de type Blu-ray avec menu reconstitué (scènes), lancement direct du film, chapitres, mémorisation de la position de lecture, choix de sous-titres et langues audio.

 

Dimensions
Lecteur avec pieds : 160 x 115 x 36 mm
Boîte : 244 x 210 x 76 mm

Poids
Poids brut : 1.45 Kg
Poids net : 0.42 Kg

 

The following two tabs change content below.
Cedric

Technicien en informatique et réseau. Créateur de sites Web. Fan de cinéma (ha les bons vieux coups de tatane de JCV !). Adore les barbecs/rosé entre amis entre deux séances dans son home-cinéma.

6 Comments to Zappiti Player Mini : boîtier multimédia 3D

  1. Interressant. Petit et puissant. Ca pourrait remplacer mon vieux divco. j’ai essayé de suivre les nouveaux boitiers mais c pas simple. Il y aura des tests à venir ?

    • Il est difficile de se prononcer. Le popcorn Hour A-400 qui se présentait comme le messie est pour moi une catastrophe technologique (voir le test). Six mois après il y a toujours plein de bugs. Le mede8r a de bons retours utilisateurs mais je préfère attendre de l’avoir entre les mains. Pour la zapitti, la base (dune) est saine. Et l’équipe de dev semble sérieuse. Encore une fois nous essayons de vous préparer un test.

  2. Le gros probleme de ces boitiers. C’est qu’il ne se vendent que dans de rare boutique. Et du coup pour le sav c’est compliqué. Pour l’instant j’utilise mon pc de boulot qui a une sortie HDMI. Mais c’est soualant .Et l’interface a l’aire vraiment sympa. De quoi rendre mon bon vieux plasma Pioneer une smart TV :)

    • Pour tous les produits le SAV est « compliqué ». L’important est de commander chez des revendeurs officiels: hdland, moovika, popcornhour. Mais il n’y pas de secret, si il tombe en panne, il faudra le retourner au SAV.

  3. j’i un pote qui n’arrête pas de se plaindre de sa dune justement. Il est entrain de se faire un pc special pour lire les films. je croi que la solution miracle n’existe pas.

  4. Alors pour ma part cela fait quelques années que j’utilise des boîtiers multimédias et des HTPC. Des derniers boîtiers que j’ai eu entre les mains, au niveau fiabilité et compatibilité codecs, le meilleur est clairement le Mede8er MED1000X3D. Il lit tout, y compris via le réseau Gigabit (les plus gros iso BR 3D que j’ai testé sont passés sans aucun soucis). On peux facilement créer un petit juxebox à l’aide d’un PC. Ce que je reproche de plus en plus aux fabricants (Xtreamer étant le grand champion de cette technique…) c’est de prendre leur clients pour des beta testeurs. Ils sortent des produits avec des firmwares non finalisés et de ce fait s’attirent les foudres de leurs clients (il n y a qu’à parcourir les forums pour voir le tollé que provoque le A400 de chez Pop Corn Hour alors qu’avec un peu plus de recherche sur le firmware ce produit aurait pu être exceptionnel, d’ailleurs je ne sais pas comment un « confrère » bien connu a pu mettre 5 étoiles à ce produit, ça laisse perplexe…). Bref pour simplifier si on y connais pas grand chose, oui il faut prendre un boîtier multimédia car c’est plus ou moins prêt à l’emploi et facile d’utilisation. Par contre si l’on maîtrise un peu l’informatique ou que l’on s’adresse à un revendeur spécialisé QUI VOUS CONSEIL, le mieux est de partir sur un HTPC car bien paramétré il offre une image excellente et est très facile d’emplois (la dernière configuration que j’ai monté étais pour un chasseur qui venait de se mettre au Home-Cinéma, nul en informatique, et en un mois il a vu plus de films que ces 2 dernières années…). Voila comment je vois les choses :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*